Retrouvez toutes nos actualités
Lire plus
L'anticipation de la baisse des taux de crédit était largement attendue, et si les choses se passent comme prévu, cela indique un changement de tendance sur les marchés immobiliers. Michel Mouillart, professeur émérite d'économie, FRICS, offre une analyse et des prévisions dans le cadre d'une nouvelle publication de l'Observatoire Crédit Logement/CSA.
Lire plus
Si vous aspirez à devenir propriétaire, sachez qu'un éventail d'aides est disponible pour faciliter l'achat de votre premier appartement. Découvrez les différentes options auxquelles vous pourriez avoir droit, présentées par Saskia Fiszel, co-fondatrice de Virgil, une start-up dédiée à aider les jeunes actifs à accéder à la propriété en investissant avec eux.
Lire plus
L'Adresse a effectué une analyse approfondie du marché immobilier en 2023 et esquisse des perspectives pour 2024 après avoir consulté ses 345 agences.
Lire plus
En 2023, les Français sont toujours autant attachés à la propriété, surtout les jeunes générations. « L’État prend le contrepied des Français. Ceux-ci aspirent manifestement à devenir propriétaire, d’une maison, neuve, dans un environnement pas trop dense ; on leur répond qu’il serait préférable de louer un appartement ancien (mais rénové) dans une métropole. Je ne juge pas les motivations de l’État, je dis simplement qu’on ne fait pas le bonheur des gens contre leur gré. Il est temps de remettre de l’humain dans la politique du logement », commente Yannick Borde, Président de Procivis. Devenir propriétaire : toujours d’actualité Petit à petit, l’État délaisse les moyens mis en place pour soutenir l’accession à la propriété : suppression de l’APL accession en 2018 qui venait baisser de 25% les mensualités des acquéreurs aux revenus modestes, PTZ « recentré » dans le PLF 2024 jusqu’à exclure 75% des personnes éligibles et 93% des territoires ! Malgré ce, l’attachement des Français à la propriété ne faiblit pas, surtout pour les jeunes générations ! 61% des Français qui ne sont pas propriétaires déclarent en faire une priorité, et on dépasse les 80% chez les 18 à 34 ans. Autre fait marquant : la jeune génération est beaucoup plus ouverte à des modalités particulières d’accession à la propriété. Evolution culturelle ou simplement parce cette génération est moins bien dotée pour devenir propriétaire ? Un focus sur la région Île-de-France semble orienter la réponse vers une approche plutôt « pragmatique ». Le marché est tendu et les prix sont particulièrement élevés, d’où cette ouverture vers de nouvelles modalités. La maison individuelle : le bien idéal pour 75 % des Français Bien que le Gouvernement s’oriente vers un arrêt du développement de la construction de maisons individuelles (exclusion du dispositif Pinel et prêt à taux zéro plus éligibles), les Français sont toujours autant attirés par l’acquisition de maisons individuelles. Le neuf : une priorité pour 46 % des Français Presqu’un français sur deux souhaite acheter son prochain logement neuf, alors que ce type de logement représente moins d’1% du parc existant. 55 % des Français consultent les annonces immobilières Depuis 18 mois, nous constatons une chute vertigineuse de la demande, mais cela ne signifie pas que les Français ont cessé de vouloir déménager. Au contraire, les démarches entreprises n’ont jamais été aussi nombreuses : 55 % des Français consultent les annonces immobilières, et près d’un tiers de la population a engagé des démarches actives (visites, simulation de crédit…) au cours des derniers mois. La rénovation énergétique : entre conscience et méconnaissance Les propriétaires bailleurs ont assez bien conscience qu’ils doivent faire des travaux d’amélioration mais dans le même temps, nombreux sont ceux qui pensent qu’ils vont devoir retirer leur logement de la location. En intention comme en acte, il n’y a donc pas d’accélération des travaux de rénovation énergétique. Les chiffres sont sensiblement les mêmes que ceux de l’an dernier, alors même que les locataires semblent prêts à voir leur loyer augmenter en contrepartie de tels travaux. Deux tiers des propriétaires qui ont fait des travaux indiquent que les aides publiques les y ont incité. Quels sont les freins ? Peut-être que le défaut de connaissance est un élément de réponse. Les Français connaissent assez mal la performance énergétique de leur logement, et 45 % d’entre eux ne connaissent pas non plus la classe énergétique (DPE) de leur logement. Les sérieuses réserves émises sur la fiabilité des diagnostics de performance énergétique n’ont sans doute pas facilité les choses.
Lire plus
Le viager immobilier est une méthode de vente immobilière unique, dans laquelle le vendeur reçoit une rente à vie à partir du moment où l'acte de vente est signé. Cette rente viagère, en plus d'offrir une source de revenu régulière pour le vendeur, présente également des avantages fiscaux considérables.
Lire plus
La vente en l'état futur d'achèvement (VEFA) est un contrat qui vous permet d'acquérir un bien immobilier qui est en cours de construction ou qui sera construit ultérieurement.